Alberto Burri (italien, né le 12 mars 1915 à Città di Castello – décédé le 13 février 1995 à Nice) est l’un des peintres italiens abstraits les plus importants du XXe siècle. Sa carrière est d’abord tournée vers la science, Burri obtient son diplôme de médecine à l’université de Pérouse en 1940, puis travaille en tant que médecin durant la Seconde Guerre mondiale. Il est fait prisonnier dans un camp de prisonniers de guerre au Texas, où il peint sur de la toile de jute. Après sa libération en 1946, il s’installe à Rome pour devenir artiste. Comme beaucoup d’artistes italiens travaillant vers la fin des années 1940, Burri s’éloigne du réalisme politisé populaire de l’époque et se tourne vers l’abstraction, devenant un partisan de l’art informel. Il expérimente ensuite des matériaux peu orthodoxes, réalise des collages texturés à base de pierre ponce, goudron et toile de jute afin de rompre avec les surfaces traditionnelles à deux dimensions.

À partir du milieu des années 1950, Burri utilise la technique dite de combustion ; il commence à brûler des œuvres en plastique au début des années 1960. Durant les années 1970, Burri entame sa série de peintures « craquées » et crée des pièces aux surfaces crevassées similaires à des sols écaillés qui explorent les propriétés illusionnistes de la peinture. Vers la fin des années 1970, Burri s’intéresse à un autre matériel industriel, le Cellotex, et l’utilise pendant les décennies suivantes. Son utilisation de matériaux tels que les clous, la toile de jute ou le goudron et ses techniques d’assemblage et de combustion d’œuvres représentent ses premières expériences à la guerre et son interprétation de l’esthétique de l’art informel. Son travail est présenté lors d’expositions de groupe à l’international et durant la Biennale de Venise et documenta à Cassel. De nombreuses rétrospectives ont lieu dans des institutions à travers le monde, notamment au musée Guggenheim de New York et au musée national d’art moderne de Paris. Un an avant sa mort, Burri reçoit la médaille de l’Ordre du Mérite italien.

Chronologie

1915
Born on March 12 in Città di Castello, Italy
1940
Earned his medical degree in 1940 from the University of Perugia and served as a physician during World War II
1944
Following his unit’s capture in northern Africa, he was interned in a prisoner-of-war camp in Hereford, Texas where he started to paint on the burlap that was at hand
1946
Released from camp and moved to Rome, where his first solo show was held at the Galleria La Margherita the following year
1949 – 1950
Experimented with various unorthodox materials, fabricating tactile collages with pumice, tar, and burlap
1953
Gained attention in the United States: his work was included in the group exhibition Younger European Painters at the Solomon R. Guggenheim Museum, New York, and was shown as well at the Frumkin Gallery, Chicago, and the Stable Gallery, New York
1959
Won the Premio dell’Ariete in Milan and the UNESCO Prize at the São Paulo Bienal
1977
Retrospective of work inaugurated at the University of California’s Frederick S. Wight Gallery, Los Angeles
1994
Presented Italian Order of Merit
1995
Died on February 15 in Nice, France

Expositions

1999
Omaggio a Alberto Burri-Grafica e Scultura, Comune di Colonnella, Teramo, Italy
1996 – 1997
Palazzo del Esposizioni, Rome, Italy; Städtische Galerie, Munich, Germany; Palais des Beaux-Arts, Brussels, Belgium
1995
Alberto Burri mostra omaggio, Galleria II Segno, Rome, Italy
1990
Perielio: Burri-Saffo, Italian Cultural Institute, Athens, Greece
1988
Alberto Burri graphics, M. Gallery, Tokyo, Japan
1985
Burri, Combustioni, Cretti, Cellotex 1974-1984, Galerie Artcurial, Paris, France
1980
Alberto Burri, Il Viaggio, Staatsgalerie Moderner Kunst, Munich, Germany
1979
Alberto Burri 1978-1979, J. Corcoran Gallery, Los Angeles, California
1977 – 1978
(retrospective) University of California’s Frederick S. Wight Gallery, Los Angeles, California; Marion Koogler McNay Art Institute, San Antonio, Texas; Solomon R. Guggenheim Museum, New York
1977
Galleria 2RC, Milan-Rome, Italy
1972
(Retrospective) Musée National d’ Art Moderne, Paris
1967
Kunsthalle, Darmstadt, Germany
1963 – 1964
(Retrospective), The Museum of Fine Arts, Houston, Texas; Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, New York; Walker Art Center, Minneapolis, Minnesota; San Francisco Museum of Art, San Francisco, California; Pasadena Art Museum, Pasadena, California
1962
Marlborough Galleria, Rome
1960
Hanover Gallery, London, England
1959
Palais des Beaux-Arts, Brussels, Belgium
1958
Galleria Blu, Milan, Italy
1957
Galleria dell’Obelisco, Rome, Italy
1955
The Stable Gallery, New York
1952
Galleria d’Arte Contemporanea, Florence, Italy
1948
Galleria dell’Angelo, Città di Castello, Italy
1947
Galleria La Margherita, Rome, Italy