Francisco de Goya  (Spanish, 1746-1828) 

whitespace
Francisco de Goya (espagnol, né à Fuendetodos le 30 mars 1746 – mort à Bordeaux le 16 avril 1828) est un peintre néo-classique, largement considéré comme un des grands Maîtres Anciens de l’art en Europe. Goya quitte le nord de l’Espagne pour s’installer à Saragossa où son père travaille en tant que doreur. Son vif intérêt pour le style décoratif rococo, proéminent à cette époque, le pousse à faire un apprentissage avec Jose Luzan Martinez, un peintre local ayant étudié l’art à Naples sous l’égide du célèbre artiste Giuseppe Mastroleo (italien, 1676 – 1744). Goya, en avance sur son temps, trouve l’inspiration dans les œuvres des maîtres comme Diego Rodriguez de Silva y Velasquez (espagnol, 1599 – 1660) et Rembrandt Van Rijn (hollandais, 1606 – 1669).

Désireux d’en savoir toujours plus, Goya déménage à Rome pour une courte période autour de 1771, retournant chez lui une année plus tard. À cette époque, il commence à travailler pour les frères Bayeu y Subias, Francisco (espagnol, 1734 – 1795) et Ramon (1746 – 1793) dans leur studio à Madrid dont il épousera plus tard la sœur. Son adhésion à la Royal Academy of Fine Arts l’aide à trouver un travail stable en tant que dessinateur à la Royal Tapestry Factory.

Le talent de Goya devient évident pour l’aristocratie royale de cette époque et il devient par conséquent peintre de la cour en 1786. Il atteint alors le sommet de sa carrière, certaines de ses célèbres œuvres réalisées au cours de cette période comprennent Le Duc et la Duchesse d’Osuna, Les portraits du Roi Charles IV et Le Comte de Floridablanca. La noblesse espagnole se prend d’affection pour le peintre et lui commande des centaines de portraits, notamment de la Duchesse d’Albe, du 9e Duc d’Osuna, du 15e Duc de Medina Sidonia et de la Marquise de Pontejos. Cependant, l’artiste développe une maladie entre 1792 et 1793 qui le rend sourd, il se renferme et se retire de la société. Parmi ses peintures religieuses, l’artiste sourd entreprend une série de peintures sombres expérimentales publiées en 1799 sous le titre Les Caprices. La carrière de peintre de Goya décline après l’invasion française de l’Espagne, la réappropriation des terres par le nouveau roi espagnol Ferdinand VII n’améliore pas sa situation puisque le roi n’apprécie pas particulièrement son travail. Ses œuvres réalisées après l’invasion française incluent Les Désastres de la Guerre, La Charge des Mamelukes, Santa Justa, Santa Rufina et les Peintures noires. Après cette période, Goya devient plus méfiant vis-à-vis de la royauté espagnole. Il déménage à Bordeaux où il succombe d’une crise cardiaque en 1828, laissant derrière lui une collection de peintures qui restent évocatrices et poignantes encore aujourd’hui.

Trouvez des œuvres de Francisco de Goya en vente sur le marché de l'art au niveau mondial, les œuvres passées en vente aux enchères et les résultats de ventes, une biographie ainsi que d'autres informations sur l'artiste.
envelope Recevez des alertes email sur cet artiste !  
Œuvres d’art mises en vente
Dans les galeries (15)
Marchands vendeurs (8)
Marchands acquéreurs (1)

Œuvres vendues
Dans des ventes aux enchères passées (3984)

Calendrier
Expositions (1)
Enchères (2)

Magazine artnet
Articles (7)

Plus d'informations
Biographie
Monographies
Rapports analytiques artnet
Rapports du marché artnet
* services payés

Œuvres d’art mises en vente

Voir tout   

Francisco de Goya, Todo va Revuelto

 

Francisco de Goya
Todo va Revuelto
1863

David Tunick, Inc.
Francisco de Goya, Disparate Pobre (Two Heads are Better Than One) – Proof

 

Francisco de Goya
Disparate Pobre (Two Heads are Better Than One) – Proof
circa 1812

Harris Schrank Fine Prints
Francisco de Goya, El Sueño de la Razon Produce Monstruos (The Sleep of Reason Produces Monsters)

 

Francisco de Goya
El Sueño de la Razon Produce Monstruos (The Sleep of Reason Produces Monsters)
1799

R. E. Lewis & Daughter Original Prints
Francisco de Goya, Francisco Goya y Lucientes, Painter, (1st edition)

 

Francisco de Goya
Francisco Goya y Lucientes, Painter, (1st edition)
1799

R. S. Johnson Fine Art
Francisco de Goya, Alla Va Eso (There It Goes)

 

Francisco de Goya
Alla Va Eso (There It Goes)
1799

Harris Schrank Fine Prints
Francisco de Goya, Fuerte cosa es! – That’s tough!

 

Francisco de Goya
Fuerte cosa es! – That’s tough!
circa 1808-1814

Harris Schrank Fine Prints
Francisco de Goya, No se puede saber por qué  – One can’t tell why

 

Francisco de Goya
No se puede saber por qué – One can’t tell why
circa 1808-1814

Harris Schrank Fine Prints
Francisco de Goya, ¡Que guerrero!

 

Francisco de Goya
¡Que guerrero!
1877

R. E. Lewis & Daughter Original Prints
Francisco de Goya, Si quebró el Cántaro (Yes, He Broke the Pot)

 

Francisco de Goya
Si quebró el Cántaro (Yes, He Broke the Pot)
1799

R. E. Lewis & Daughter Original Prints
 Résultats d’enchères passées (3984)  Voir tout
Francisco de Goya, Felipe IV, Rey de España (after Velasquez) (+ Isabel de Borbon, Reyna de España; 2 works)

 

Francisco de Goya
Felipe IV, Rey de España (after Velasquez) (+ Isabel de Borbon, Reyna de España; 2 works), 1778
etchings

 

Détails du lot
Francisco de Goya, Fran. Goya Y Lucientes, Pintor (Selbstbildnis) (title pg.from Los Caprichos)

 

Francisco de Goya
Fran. Goya Y Lucientes, Pintor (Selbstbildnis) (title pg.from Los Caprichos), 1799
etching and aquatint

 

Détails du lot
Francisco de Goya, Asta su Abuelo

 

Francisco de Goya
Asta su Abuelo
etching and aquatint

 

Détails du lot
1746   Born Francisco José de Goya y Lucientes on March 30, 1746 in Fuendetodos, Spain
1760   Apprenticed to Jose Luzan, a local painter
1773   Marries the sister of the court painter, Francisco Bayeu, under whom he had received training in Madrid
1775   Paints cartoons (designs) for the royal tapestry factory in Madrid until 1792
1780   Elected a member of the Royal Academy of San Fernando, Madrid
1785   Appointed deputy director of painting at the Royal Academy of San Fernando
1786   Appointed painter to the king, Charles III
1789   Named court painter
1792   An illness leaves him permanently deaf
1795   Serves as director of painting at the Royal Academy until 1797
1799   Publishes the Caprichos
1808   Charles IV and his son Ferdinand are forced to abdicate in quick succession, Napoleon's brother Joseph is placed on the throne but Goya retains his position as court painter
1814   Ferdinand VII is restored on the throne after the expulsion of the invaders and Goya is pardoned for having served the French king
1824   Goes into voluntary exile in France
1828   Dies on 16 April in Bordeaux


artnet – Le monde de l'art en ligne. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. Tous droits réservés. artnet® est une marque déposée d'Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.