Jean-Emile Laboureur (français, né le 16 août 1877 à Nantes – décédé le 16 juin 1943 à Pénestin), peintre, artiste graphique, graveur et illustrateur, est le fondateur du groupe des Peintres-Graveurs Indépendants. Il se rend à Paris en 1895 pour étudier à l’Académie Julian. Son mentor, l’industriel et collectionneur d’art Lotz-Brissoneau lui présente le graveur Auguste Lepère, qui lui enseigne la gravure sur bois. En 1897, il publie sa première gravure sur bois, puis crée ses premières gravures et lithographies sous la direction d’Henri de Toulouse-Lautrec.

Bien que Toulouse-Lautrec et le primitivisme d’artistes comme Paul Gaugin soient la première influence de Laboureur, il est considéré comme le premier graveur qui s’inspire profondément du cubisme. Entre 1899 et 1911, Laboureur vit à Dresde, aux États-Unis, au Canada, à Londres, en Italie, en Grèce et en Turquie. Alors qu’il est aux États-Unis, il réalise Ten Etchings from Pittsburg, sa première série de tirages, et enseigne à l’Art Students League de New York.

En 1911, il retourne à Paris pour développer ce qui va devenir sa signature. À la fin de la Première Guerre mondiale, Laboureur est reconnu en tant que designer de livres et illustrateur à succès. Son service militaire lui permet de travailler la gravure sur cuivre, plus facile à réaliser à l’extérieur d’un atelier. Son style devient plus fluide et s’éloigne de l’esthétique rigide du cubisme.

En 1923, il fonde les Peintres-Graveurs Indépendants, ce qui l’amène à créer le Comité national de la gravure française, dont les membres comprennent Georges Braque, Maurice de Vlaminck, Marie Laurencin et André Dunoyer de Segonzac.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il se retire à Pénestin, où il meurt à l’âge de 65 ans.

Chronologie

1877
Born in Nantes, France
1895
Traveled to Paris intending to study law at the Sorbonne; wood engraver Auguste Lepere taught him woodcutting
1913
Invented his own Cubist style
1915
Began experimenting with engraving
1943
Died in Pénestin, France

Expositions