Mark Rothko (américain, né le 25 septembre 1903 – mort le 25 février 1970) est un des principaux membres de la New York School rassemblant les peintres expressionnistes abstraits, il est surtout connu pour ses œuvres méditatives représentant de grands champs colorés. Rothko est né Marcus Rothkowitz en Lettonie et déménage aux États-Unis avec sa famille à l’âge de 10 ans. En 1921, Rothko étudie à l’Université de Yale où il décide de poursuivre une carrière d’avocat ou d’ingénieur, mais il abandonne ses études avant l’obtention de son diplôme. Rothko s’installe ensuite à New York et prend des cours à la Art Students League. Ses premières peintures, qui représentent des scènes urbaines, des paysages et des pièces figuratives au moyen d’une application brute de la peinture, soulignent le potentiel expressif de l’art.

Au milieu des années 1930, Rothko rejoint un club appelé The Ten, cercle new-yorkais constitué de peintres modernistes qui vont façonner les prochaines décennies de la peinture abstraite aux États-Unis : Ben-Zion (américain, 1897-1987), Ilya Bolotowsky (américano-russe, 1907-1981) , Adolph Gottlieb (américain, 1903-1974), Louis Harris (1902-1970), Ralph Rosenborg (américain, 1913-1992), Louis Schanker (américain, 1903-1981), Nahum Tschacbasov (américano-russe, 1899-1984), Joseph Solman (américain, 1909-2008) et Jack Kufeld (américain, 1907-1990). Recherchant de nouveaux moyens visuels pour exprimer l’évolution du paysage américain en temps de guerre, les œuvres de Rothko des années 1940 deviennent de plus en plus symboliques et préfigurent les formes biomorphiques inspirées du surréalisme. Vers la fin des années 1940 et 1950, il peint ses œuvres les plus célèbres : des champs colorés d’aquarelles lumineuses qui créent de grandes formes contemplatives sur toile.

À la fin des années 1950 et 1960, son travail s’oriente vers des teintes plus foncées et il utilise de nombreuses couches texturées dans ses œuvres. Rothko passe plusieurs années à se concentrer sur un ensemble de panneaux destinés à une chapelle de Houston, ce qui va renforcer son indéfectible croyance pour les qualités spirituelles et émotionnelles de l’art abstrait. En 1970, ses œuvres sont exposées au MoMA de New York et il est pleinement reconnu comme un des pionniers de l’abstraction. Des rétrospectives de ses œuvres ont été notamment organisées à la National Gallery of Art de Washington, D.C., à la Tate Modern de Londres, à la Hamburger Kunsthalle de Hambourg et au musée Guggenheim de New York. À la fin de sa vie, Rothko souffre de dépression et décide de mettre fin à ses jours en 1970.

Chronologie

1903
Born Marcus Rothkowitz on September 25, in Dvinsk, Russia
1921 – 1923
Moved to the United States and attended Yale University, New Haven, on a scholarship
1923
Moved to New York and studied briefly at the Art Students League
1936 – 1937
Created paintings for the WPA Federal Art Project from 1936 to 1937
1948
Founded the short-lived Subjects of the Artist school in New York with William Baziotes, David Hare, and Robert Motherwell
1947 – 1949
Taught at the California School of Fine Arts, San Francisco
1970
Took his own life February 25, in his New York studio

Expositions

2008 – 2009
Sept. 26 - Feb. 1, "ROTHKO", Tate Modern, London, England
2003 – 2007
Oct. 12 - Aug. 12, "Mark Rothko, The Mural Projects", National Gallery of Art, Washington, D.C.
1987
Tate Gallery, London, England (solo)
1984
National Gallery of Art, Washington, D.C. (toured the United States, 1984-86) (solo)
1981
Pace Gallery, New York, NY (solo)
1978
Guggenheim Museum, New York, NY (solo)
Pace Gallery, New York, NY (solo)
1977
Galleria Civica d'Arte Moderna, Mantua, Italy (solo)
1975
Cleveland Museum of Art (with Milton Avery and Jon Schueler)
1974
Newport Harbour Art Museum, Newport Beach, CA(solo)
1972
Hayward Gallery, London, England (solo)
1971
Yale University Art Gallery, New Haven, CT (solo)
1970
Museum of Modern Art, New York, NY (solo)
1965
Galleria Nazionale d'Arte Moderna, Rome, Italy (solo)
1963
Guggenheim Museum, New York, NY (solo)
1961
Solo exhibition at The Museum of Modern Art, New York, NY
1958
Sidney Janis Gallery, New York, NY (solo)
1957
Contemporary Arts Museum, Houston, TX (solo)
1954
Art Institute of Chicago (travelled to the Rhode Island School of Design, Providence) (solo)
1951
Betty Parsons Gallery, New York, NY (solo)
1946
Mortimer Brandt Gallery, New York, NY (solo)
San Francisco Museum of Art (travelled to the Museum of Art, Santa Barbara, California) (solo)
1945
Peggy Guggenheim gave Rothko a solo show at Art of This Century in New York
1940
Neumann-Willard Gallery, New York, NY (with Marcel Gromaire and Joseph Solman) (solo)
1933
First solo show took place at the Portland Art Museum
1933
First solo exhibition in New York at the Contemporary Arts Gallery
1928
First group exhibition at the Opportunity Galleries, New York, NY