Max Beckmann (allemand, né le 12 février 1884 à Leipzig – mort le 27 décembre 1950 à New York) est un peintre expressionniste, bien qu’il refuse à la fois le mouvement et le terme associé. Il travaille principalement l’huile sur toile et touche également à la sculpture, à la gravure et au dessin. Il est né dans une famille de classe moyenne dans le Land de Saxe et apprend à peindre par lui-même en imitant les maîtres tels que Paul Cézanne, Vincent van Gogh, Rembrandt et Peter Paul Rubens. Ses œuvres ultérieures sont fortement influencées à la fois par ces peintres et son passage en tant qu’infirmier lors de la Première Guerre mondiale.

Beckmann rencontre son premier succès de peinture pendant la République de Weimar. Il enseigne l’art à la Städelschule Academy of Fine Art de Frankfurt en 1925, reçoit la médaille d’or de la ville de Düsseldorf et le prix honoraire de l’Empire pour l’art allemand en 1927. Cependant, l’ascension d’Hitler au pouvoir et son interdiction d’art moderne ont un effet désastreux sur Beckmann ; Hitler lui retire son poste d’enseignant à l’école d’art de Francfort et Beckmann est obligé de s’enfuir à Amsterdam. Malheureusement, sa tentative d’obtenir un visa pour les États-Unis échoue, il vit dans la misère et souffre de sa première crise cardiaque. Malgré tout, il continue à peindre et réalise certaines de ses plus célèbres peintures comme Lido, Self Portrait et Paris Society. L’œuvre The Bark est achetée par la National Gallery de Berlin juste avant la prise du pouvoir par Hitler. Beckmann est aussi connu pour sa série d’autoportraits peints durant sa vie, rivalisant en nombre avec Picasso. Après la guerre, Beckmann déménage aux États-Unis où il enseigne à l’université Washington de St. Louis dans le Minnesota et au musée Brooklyn de New York.

Ses œuvres sont exposées au MoMA de New York, à l’Institut d’Art de Chicago, au musée des beaux-arts de Boston, au musée Guggenheim de New York et une foule d’autres galeries à Madrid, Zurich, Rome et St. Louis, où la plus grande partie de son travail peut être trouvée. En 1948, Beckmann publie Letters to a Woman Painter et Stephan Reimertz, romancier et historien français de l’art, publie la biographie de Beckmann en 2003. Beckmann meurt d’une crise cardiaque à Manhattan en 1950.

Chronologie

1884
Born in Leipzig, Germany
1900
Attends Grossherzogliche Kunstschule, Weimar (Studied art with Carl Frithjof Smith)
1949
Awarded First Prize in the exhibition Painting in the United States
1950
Died on December 27 in New York, NY

Expositions

2011
Die unbekannte Sammlung - Klassiker der Kunsthalle Bielefeld, Kunsthalle Bielefeld, Germany
2007 – 2008
Max Beckmann - Exile in Amsterdam, Pinakothek der Moderne, Kunst
2006
Max Beckmann. Die Aquarelle und Pastelle, Schirn Kunsthalle, Frankfurt, Germany
2003
Max Beckmann, Museum of Modern Art, New York
2003
Max Beckmann, Tate Modern, London
1997
Beckmann in Exile, Guggenheim Museum New York, NY
1996
Max Beckmann, Galeria d'Arte Moderna Rome, Italy
1991
Degenerate Art: The Fate of the Avant-Garde in Nazi Germany, Los Angeles County Museum Los Angeles, CA
1986
Expressionism-Die Avantgarde in Deutschland 1905-1920, Nationalgalerie and Kupferstichkabinett Berlin, Germany
1986
German Realist Drawings of the 1920's, Solomon R. Guggenheim Museum New York, NY
1985
German Art of the 20th Century, Royal Academy London, England
1980
Expressionism: A German Intuition, Guggenheim Museum New York, NY
1965
Max Beckmann, Tate Gallery London, England
1964
Max Beckmann Retrospective, Museum of Modern Art New York, NY
1950
Max Beckmann zum Gedächtnis, Haus der Kunst Munich, Germany
1938
Recent Paintings by Max Beckmann, Buchholz Gallery New York
1938
20th Century German Art, New Burlington Galleries London, England
1937
Degenerate Art, Circulated by Nazis
1931
German Painting and Sculpture, Museum of Modern Art New York, NY
1931
1st Paris exhibition, Galerie de la Renaissance
1926
1st US Exhibition, I.B. Neumann's New Art Circle New York
1917
Print Exhibition, I.B.Neumann Berlin, Germany
1913
Max Beckmann, Galerie Paul Cassier Berlin, Germany
1912
First solo show at the Kunstverein, Magdeburg and the Grossherzogliches Museum für Kunst und Kunstgewerbe, Weimar
1906
Deutscher Künstlerbund Weimar