Max Ernst  (German, 1891-1976) 

whitespace
Max Ernst (allemand, né le 2 avril 1891 à Brühl – mort le 1er avril 1976 à Paris), à la fois peintre, artiste graphique et sculpteur, est l’un des pionniers du surréalisme et du mouvement dada. Né près de Cologne en Allemagne, il est le troisième enfant d’une famille de neuf. Le père d’Ernst est peintre amateur, le jeune garcon est donc exposé à l’art dès sa plus tendre enfance. Ernst s’inscrit à l’université de Bonn pour étudier la littérature, l’histoire de l’art, la psychologie, la psychiatrie et la philosophie.

Après différentes visites dans des hôpitaux psychiatriques, Ernst s’intéresse à l’art produit par les patients atteints de maladie mentale et commence à peindre durant les mêmes années. En 1911, Ernst rejoint les Expressionnistes rhénans (Die Rheinischen Expressionisten) après être devenu ami avec August Macke (allemand, 1987-1914), l’un des leaders du groupe. Un an plus tard, il se rend à Cologne et se trouve influencé par le travail de Pablo Picasso (espagnol, 1881-1973) et d’autres peintres postimpressionnistes de l’époque. Ernst rencontre Hans Arp (franco-allemand, 1886-1966) à Cologne et les deux vont développer une amitié de 50 ans. Il sert durant la Première Guerre mondiale, ce qui l’a profondément affecté tout comme les autres artistes de l’époque.

Ernst produit des œuvres contenant des métaphores freudiennes, des éléments mythologiques et des souvenirs de son enfance. Un de ses thèmes favoris est une créature ressemblant à un oiseau et possédant des caractéristiques humaines ; Janus (1973-1974) en est un exemple. En 1915, l’artiste se rend à Munich, rencontre Paul Klee (suisse, 1879-1940), et étudie les peintures de Giorgio de Chirico (italien, 1888-1978). Il réalise ses premiers collages cette année-là comme Fiat Modes. Ernst, accompagné de certains de ses amis et de Johannes Theodor Baargeld (allemand, 1892-1927), fonde le groupe dada de Cologne et ils publient ensemble quelques magazines tels que Der Strom pendant plusieurs années.

En 1922, n’ayant pu obtenir les papiers requis, Ernst entre illégalement en France. Pendant une brève période en 1924, Ernst visite Monaco et Saïgon au Vietnam avant de retourner à Paris pour ouvrir un studio un an plus tard au 22, rue Tourlaque. Ernst est arrêté par la Gestapo en 1939, mais il parvient à s’enfuir et rejoint les États-Unis en 1941. Son traité Beyond Painting est publié en 1948, cependant il ne peut pas rester davantage sur le continent américain et déménage dans le sud de la France en 1953.

Les œuvres d’Ernst sont exposées, entre autres, au musée Thyssen-Bornemisza de Madrid en Espagne, à la Tate Gallery de Londres et à l’Art Institute de Chicago. Ernst meurt à Paris le 1er avril 1976.

Trouvez des œuvres de Max Ernst en vente sur le marché de l'art au niveau mondial, les œuvres passées en vente aux enchères et les résultats de ventes, une biographie ainsi que d'autres informations sur l'artiste.
envelope Recevez des alertes email sur cet artiste !  
Œuvres d’art mises en vente
Dans les galeries (47)
Marchands vendeurs (54)
Marchands acquéreurs (6)
Dans des ventes aux enchères à venir (3)

Œuvres vendues
Dans des ventes aux enchères passées (7990)

Calendrier
Expositions (10)
Enchères (5)

Magazine artnet
Articles (93)

Plus d'informations
Biographie
Monographies
Rapports analytiques artnet
Rapports du marché artnet
* services payés

Œuvres d’art mises en vente

Voir tout   

Max Ernst, La forêt, à l'aube (+ Forêt et soleil - Der Betterwald and 1956; 2 works)

 

Max Ernst
La forêt, à l'aube (+ Forêt et soleil - Der Betterwald and 1956; 2 works)
1958

Enchères : Apr 28, 2014
Phillips New York
Détails du lot | toute l’enchère
Max Ernst, Elfo sculpture

 

Max Ernst
Elfo sculpture
1966

Enchères : May 20, 2014
Wright
Détails du lot | toute l’enchère
Max Ernst, Figure (Danseuse) (from San Lazarro et ses amis)

 

Max Ernst
Figure (Danseuse) (from San Lazarro et ses amis)
1975

Enchères : May 3, 2014
Auktionshaus Kiefer
Détails du lot | toute l’enchère
Max Ernst, Festin

 

Max Ernst
Festin
1974

Petersburg Press
Max Ernst, Les chiens ont soif (Jacques Prévert) (Die Hunde dürsten)

 

Max Ernst
Les chiens ont soif (Jacques Prévert) (Die Hunde dürsten)
1964

Galerie Boisserée, J. & W. Boisserée GmbH
Max Ernst, Oiseaux en péril (Dorothea Tanning) (Vögel in Gefahr)

 

Max Ernst
Oiseaux en péril (Dorothea Tanning) (Vögel in Gefahr)
1975

Galerie Boisserée, J. & W. Boisserée GmbH
Max Ernst, La reine, le fou et le cheval (Dame, Läufer und Springer)

 

Max Ernst
La reine, le fou et le cheval (Dame, Läufer und Springer)
1952-1974

Galerie Boisserée, J. & W. Boisserée GmbH
Max Ernst, Ohne Titel

 

Max Ernst
Ohne Titel
1949

Galerie Boisserée, J. & W. Boisserée GmbH
Max Ernst, FIAT MODES pereat ars (Es werde Mode, die Kunst vergehe)

 

Max Ernst
FIAT MODES pereat ars (Es werde Mode, die Kunst vergehe)
1919

Galerie Boisserée, J. & W. Boisserée GmbH
 Résultats d’enchères passées (7990)  Voir tout
Max Ernst, Composition

 

Max Ernst
Composition, 1950-1973
aquatint

 

Détails du lot
Max Ernst, Oiseaux

 

Max Ernst
Oiseaux, 1950-1973
aquatint

 

Détails du lot
Max Ernst, Gulf stream et soleil

 

Max Ernst
Gulf stream et soleil, 1925
frottage and pencil on paper

 

Détails du lot
1891   Born in Brühl, Germany
1909   Studied philosophy at the Bonn University, Bonn, Germany
1911   Became a friend of August Macke and joined the Rheinische Expressionisten group in Bonn, Germany
1913   Met Guillaume Apollinaire and Robert Delaunay and traveled to Paris, France
1914   Met Jean Arp, who was to become a lifelong friend
1919   Became the leader of the Cologne Dada group, Cologne, Germany
1922   Moved to Paris to work with the Surrealists, Paris, France
1939   Was interned in France as an enemy alien
1941   Fled to the United States with Peggy Guggenheim, whom he married early in 1942
1953   Resettled in France after divorcing Peggy Guggenheim and marrying Dorthea Tanning
1954   Recipient, Grand Prize for painting at the Venice Biennale, Venice, Italy
1976   Died in Paris, France
2010   De Chirico, Max Ernst, Magritte and Balthus: A Look Into the Invisible, Palazzo Strozzi, Florence, Italy
2009   Picasso et ses amis, Galerie für Kunst von Picasso, Dusseldorf, Germany
2008   Max Ernst. Surrealismus, Kunsthalle Göppingen, Göppingen, Germany (solo)
Max Ernst in the Garden of Nymph Ancolie, The Menil Collection, Houston, TX (solo)
Max Ernst. Dream and Revolution, Moderna Museet, Stockholm, Denmark (solo)
Max Ernst. Une semaine de bonté, Hamburger Kunsthalle, Hamburg, Germany (solo)
Max Ernst - The Illustrated Books, The National Gallery of Art, Washington, DC (solo)
Masterpieces, Galerie Ludorff, Dusseldorf, Germany
2007   Max Ernst und die Welt im Buch, Museum der Moderne Salzburg, Salzburg, Austria (solo)
Max Ernst. Im Garten der Nymphe Ancolie, Museum Tinguely, Basel, Switzerland (solo)
Max Ernst – Rückkehr nach Europa, Max Ernst Museum Brühl, Brühl, Germany (solo)
Max Ernst: Ballade du Soldat, Scottish National Gallery of Modern Art, Edinburgh, Scotland (solo)
Max Ernst, National Gallery of Armenia, Yerevan, Armenia (solo)
La Abstraction del Paisaje, Fundacion Juan March, Madrid, Spain
2006   Tapestries, Bass Museum of Art, Miami, FL
Max Ernst und sein surrealistisches Umfeld, Die Galerie - Frankfurt, Frankfurt/Main, Germany (solo)
Max Ernst, Helly Nahmad Gallery, London, UK (solo)
Sprengel macht Ernst - Max Ernst im Sprengel Museum Hannover , Sprengel Museum Hannover, Hannover, Germany (solo)
2005   Exil und Moderne, Kunsthalle St. Annen Lubeck, Lubeck, Germany
Max Ernst: A Retrospective, The Metropolitan Museum of Art, New York , NY (solo)
Max Ernst, Galerie Boisserée, Cologne, Germany (solo)
Max Ernst, Galerie Dreiseitel, Cologne. Germany (solo)
Max Ernst, Books and graphics, City Art Museum, Ljubljana, Slovenia (solo)
Max Ernst Ausgesuchte grafische Arbeiten, Galerie Art 204, Dusseldorf, Germany (solo)
2004   Max Ernst, Museum of Contemporary Art, Skopje, Skopje, Macedonia (solo)
Living Dust, Norwich Gallery, Norwich, UK
2003   Arbeiten auf Papier, Galerie Dreiseitel, Cologne, Germany
Max Ernst, Malingue, Paris, France (solo)
Max Ernst - Im Inneren des Blicks, Kunstmuseum Bonn, Bonn, Germany (solo)
2002   Farbig.Schwarz.Weiss, Galerie Rieder GmbH, Munich, Germany
Max Ernst - Lithographien und Graphiken, Kunsthalle, Luckenwalde, Germany (solo)
Max Ernst - The Graphic Work, Museum voor Schone Kunsten, Ghent, Belgium ; Museum of Fine Arts, Ghent, Belgium (solo)
Max Ernst, Museum Liner, Appenzell, Switzerland (solo)
2001   The Proper Meaning, Zwirner & Wirth, New York, NY
Max Ernst - (Brühl 1891 - 1976 Paris) - Galerie Boisserée, Cologne, Germany (solo)
1999   Kopfe und Gesichter, Galerie Stubler, Hanover, Germany
1980   Max Ernst: Bücher, Collagen, Frottagen, Zeichnungen, Radierungen, Städtische Galerie Nordhorn, Nordhorn, Germany (solo)
1976   Max Ernst: 1891-1976, MoMA - Museum of Modern Art, New York, NY (solo)
1975   Retrospectiive, Solomon R. Guggenheim Museum, New York, NY; Musée National d’Art Moderne, Paris, France (solo)
1961   Max Ernst, MoMA - Museum of Modern Art, New York, NY (solo)
1932   Julien Levy Gallery, New York, NY
1926   Ernst, Galerie Jeanne Bucher, Paris, France (solo)
1921   Galerie au Sans Pareil, Paris, France
  Art Institute of Chicago, Chicago, IL
Fine Arts Museums of San Francisco, San Francisco, CA
Guggenheim Museum, New York, NY
Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington D.C.
The Metropolitan Museum of Art, New York, NY
Museum of Modern Art, New York, NY
Reina Sofía National Museum, Madrid, Spain
Tate Gallery, London, UK
Thyssen-Bornemisza Museum, Madrid, Spain
2001    M. E. Warlick, Franklin Rosemont. Max Ernst and Alchemy: A Magician in Search of Myth (Surrealist). Texas: University of Texas Press, 2001


artnet – Le monde de l'art en ligne. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. Tous droits réservés. artnet® est une marque déposée d'Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.