Max Liebermann (allemand, né le 20 juillet 1847 à Berlin – mort le 8 février 1935 à Berlin) est un peintre et graveur associé au mouvement impressionniste. Il est principalement connu pour ses peintures de la campagne bavaroise. Alors qu’il étudie la peinture de paysages à la Weimar Academy of Art, Liebermann trouve son inspiration dans le travail de Frans Hals et les peintures hollandaises du XVIIe siècle. Il déménage à Munich en 1974, centre artistique majeur de l’époque et profite aussi sa maison de campagne au bord du lac Wannsee sur la côte berlinoise et passe ses étés en Hollande. Ses premières peintures représentes des paysages ruraux et des scènes issues de la vie de tous les jours, dans un style rappelant celui des peintres réalistes, tels que Gustave Courbet (français, 1819-1887), Jean-Baptiste Corot, et Jean François Millet (français, 1814-1875), souvent considérés comme les précurseurs de l’impressionnisme.

Dans les années 1880, Liebermann commence à peindre des terrasses de cafés, des foules se reposant sur la plage, des parties de polo et des cavaliers. Liebermann est une figure bien connue de la scène artistique berlinoise, réputé pour être l’un des impressionnistes allemands les plus en vue en Allemagne. En 1899, il crée la Sécession berlinoise, groupe d’artistes qui s’affranchit du soutien du gouvernement, puis se voit nommer président de l’Académie d’Art prusse en 1920. Liebermann est également un portraitiste de renom, dont les sujets ne sont autres qu’Albert Einstein, Richard Strauss et le président de la République de Weimar, Paul von Hindenburg. Dans ses œuvres les plus tardives, il se concentre principalement sur l’espace autour de sa maison de campagne à Wannsee. La liberté des coups de pinceaux dans des œuvres telles que The Garden Bench (1916) et Wannsee Garden (1928) rappelle les peintures de Claude Monet (français, 1840-1926) et son jardin à Giverny.

Sa propre collection d’art impressionniste français comprend des œuvres de maîtres, tels que Paul Cézanne (français, 1839-1906), Edgar Degas (français, 1834-1917), et Pierre-Auguste Renoir (français, 1841-1919). Les œuvres de Liebermann sont actuellement exposées au sein de musées incontournables, comme la National Gallery à Londres, le Musée d'Orsay à Paris et le Met à New York.

Chronologie

1847
Born in Berlin, Germany
1935
Died in Berlin, Germany

Expositions

2012
Max Liebermann und Emil Nolde. Gartenbilder, Liebermann Villa am Wannsee, Germany
2011 – 2012
Wegbereiter der Moderne, Hamburger Kunsthalle, Germany
2011
Wegbereiter der Moderne, Kunst- und Ausstellungshalle Bonn, Germany