Méret Oppenheim (suisse, née le 6 octobre 1913 – morte le 15 novembre 1985), artiste et photographe, est membre du mouvement surréaliste dans les années 1930. Née en Allemagne, elle doit déménager en Suisse étant encore enfant du fait de la conscription de son père dans l’armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. En Suisse, elle est exposée à un univers artistique grâce à l’une de ses tantes, ce qui la conduit à Paris où elle s’installe en 1932 pour intégrer l’Académie de la Grande Chaumière. Bien que ses études à l’Académie entrent en contradiction avec l’idéal surréaliste, son travail, déjà mature, lui vaut une invitation de la part d'Hans Arp (franco-allemand, 1886 - 1966) et d’Alberto Giacometti (suisse, 1901 - 1966) pour participer au Salon des Surindépendants, exposition surréaliste organisée en 1933. Sa participation lui ouvre les portes du groupe des artistes et écrivains surréalistes, groupe florissant à Paris à cette époque. Cette participation lui confère également le cachet nécessaire à l’organisation de sa première exposition solo, qui se tient à la Galerie Schulthess à Bâle en 1936.

Son travail se concentre essentiellement sur la sexualité et l’exploitation des femmes. Ce thème se retrouve dans ses peintures ainsi que dans ses sculptures, pour lesquelles elle utilise des objets dits féminins pour amplifier son message. Certaines de ses œuvres obtiennent une notoriété internationale, à l’instar de son Objet (Le Déjeuner en fourrure), qui consiste en une tasse, un soucoupe et une petite cuillère recouvertes de fourrure. Cette sculpture, réalisée en 1936, a pour origine un commentaire de Pablo Picasso (espagnol, 1881 - 1973), qui affirmait qu’absolument tout pouvait être recouvert de fourrure. L’œuvre est présentée à l’exposition internationale surréaliste de Londres en 1936 et par la suite au MoMA de New York à l’occasion de l’exposition Fantastic Art, Dada, Surrealism organisée par Alfred H Barr Jr. (américain, 1902 - 1981) en 1936 et 1937.

Après cet important succès, qui a lieu tôt dans sa carrière, sa productivité devient inégale, elle détruit la majorité de ses œuvres lorsqu’elle décide de prendre ses distance avec ses racines surréalistes. Elle recommence à fournir un travail régulier à partir des années 1950, créant costumes et décors pour une pièce écrite par Picasso en 1956, et crée une œuvre intitulée Le Festin qui représente une femme nue couverte de nourriture allongée sur une table. Cette œuvre est présentée lors de la dernière exposition internationale surréaliste à Paris en 1959. Elle continue à créer des œuvres, dont la majorité est sujet à controverse, jusqu’à peu avant sa mort. Aujourd’hui, la gestion de ses œuvres est prise en charge par la Levy Galerie à Eppendorf en Allemagne.

Chronologie

1913
Born in Berlin, Germany
1974
Kunstpreis der Stadt Basel, Switzerland
1985
Died in Basel, Switzerland

Expositions

2014
Meret Oppenheim. Rétrospective. Lille métropole musée d'art moderne d'art contemporain et d'art brut, France
2014
Meret Oppenheim - Hommage zum 100. Geburtstag, Galerie Serge Ziegler SA, Zurich, Switzlerand
2013
Meret Oppenheim, Retrospektive zum 100. Geburtstag, Bank Austria Kunstforum, Vienna, Austria / Jüdisches Museum Rendsburg / Martin-Gropius-Bau, Berlin, Germany
2012
Schädelkult - Kopf und Schädel in der Kulturgeschichte des Menschen, Reithalle Schloss Gottorf, Schleswig, Germany
2012
The Small Utopia. Ars multiplicata, Fondazione Prada, Cà Corner della Regina, Venice, Italy
2012
La Femme, zieglerzwei, Zürich, Switzerland
2007
Galerie Carzaniga, Basel, Switzerland
2006
Meret Oppenheim – Retrospektive: mit ganz enorm wenig viel, Kunstmuseum Bern, Switzerland
2005
París y los surrealistas, Museo de Bellas Artes de Bilbao, Bilbao, Spain
2004
The Future Has a Silver Lining - Genealogies of Glamour, Migros Museum für Gegenwartskunst, Zürich, Swiss
2003
Meret Oppenheim - Die Pelztasse war nur der Anfang - Hommage zum 90. Geburtstag, LEVY, Hamburg, Germany
2003
Meret Oppenheim - Malerei, Grafik, Multiples, galerie jochen höltje, Tübingen, Germany
2003
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
2002
Beautiful Productions: Parkett Editions since 1984, Irish Museum of Modern Art - IMMA, Dublin
2001
Bilder und Skulpturen, Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
2000
rot grau - Basler Malerei, Kunsthalle Basel, Swiss
1999
Mirror Images: Women, Surrealism, and Self-Representation, San Francisco Museum of Modern Art, San Francisco, CA
1998
Meret Oppenheim, Bildmuseet, Umeå, Sweden (solo)
1997
Meret Oppenheim. Eine andere Retrospektive, Galerie Krinzinger, Vienna, Austria (solo)
1995
Galerie A. von Scholz, Berlin, Germany (solo)
1994
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
1993
Hommage á Meret Oppenheim, Galerie Schön + Halepa, Berlin, Germany (soo)
1992
Man Ray - Meret Oppenheim, Paintings and Works on Paper, Kent Gallery, New York
1991
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
1990
Palau de la Virreina, ICA, Barcelona (solo)
1989
M.O., Galerie des Bastions, Geneva, Switzerland / Galerie Pudelko, Bonn, Germany (solo)
1988
Kent Gallery, New York (solo)
1987
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
1986
Biennale, Venice, Italy
1985
Meret Oppenheim / Mariann Grunder, Nola - Naples, Italy
1984
Nantenshi Gallery, Tokyo, Japan (solo)
1983
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
1982
documenta 7, Kassel, Germany
1981
Permanence du regard Surréaliste, ELAC, Lyon, France
1980
FARBER, Bruxelles, Belgium
1979
Das Schubladenmuseum, Kunstmuseum, Bern, Switzerland
1978
Dada and Surrealism, Hayward Gallery, London, UK
1977
Künstlerinnen International, Kunstverein, Frankfurt a.M, Germany
1976
Musée d´Art, Rennes, France
1975
Magna - Feminismus und Kreativität, Galerie Nächst St. Stephan, Vienna, Austria
1974
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
1974
Galerie Ziegler, Geneva, Switzerland (solo)
1973
Art Boxes, Kunsthandel Brinkmann, Amsterdam, The Netherlands
1972
Artistes Suisses contemporains, Grand Palais, Paris, France
1971
Sturmkonstnärer och Schweizisk Nukonst, Museum, Landskrona, Sweden
1970
Galerie Renée Ziegler, Zürich, Switzerland (solo)
1967
Retrospective at Moderna Museet Stockholm, Sweden