Rembrandt van Rijn (hollandais, né à Leyde le 15 juillet 1606 – décédé à Amsterdam le 4 octobre 1669), né Rembrandt Harmenszoon van Rijn, peintre et graveur plus connu sous le nom de Rembrandt, est considéré comme l’un des plus grands peintres de l’histoire de l’art européen. À l’âge de 14 ans, il étudie à l’université de Leyde aux Pays-Bas, puis quitte l’école pour devenir apprenti du peintre Jacob van Swanenburgh (hollandais, 1571-1638). Trois ans plus tard, Rembrandt déménage à Amsterdam, où il est brièvement apprenti pour le célèbre peintre Pieter Lastman (hollandais, 1583-1633).

Après seulement six mois, l’artiste retourne à Leyde et ouvre son propre studio avec son collègue et ami Jan Lievens (hollandais, 1607-1674). En 1627, à l’âge de 21 ans, Rembrandt commence à accepter des étudiants dont Gerrit Dou (hollandais, 1613-1675). En 1634, Rembrandt épouse Saskia van Uylenburg. Entre 1634 et 1641, le couple a quatre enfants, dont trois vont décéder peu de temps après la naissance. Saskia meurt en 1642, peu après la naissance de leur quatrième enfant Titus, le seul à survivre jusqu’à l’âge adulte. Le dessin de Saskia sur son lit de mort réalisé par Rembrandt est l’une de ses œuvres les plus émouvantes. À la fin des années 1640, Rembrandt commence une relation avec sa domestique Hendrickje Stoffels. En 1654, le couple accueille une fille prénommée Cornelia.

En 1626, Rembrandt réalise ses premières gravures. Puis, en 1629, il achève le tableau Judas Repentant, Returning the Pieces of Silver and the Artist in His Studio. De nombreuses œuvres de Rembrandt représentent des scènes bibliques : L’Aveuglement de Samson (1636), Danaé (1636) et Le Festin de Balthazar (1635). Ce n’est qu’à la fin des années 1630 que Rembrandt commence à peindre des paysages. Durant les années 1650 et 1660, ses peintures bibliques passent de scènes de groupes dramatiques à des portraits tels que James et l’Apôtre (1661). Il peint également de nombreux autoportraits à cette époque. Les collections les plus célèbres des œuvres de Rembrandt, comme Veillée nocturne (1651) et La Fiancée juive (1664), se trouvent au Rijksmuseum d’Amsterdam. D’autres collections sont exposées au Louvre à Paris, à la National Gallery de Londres, et au Met de New York. Sa maison qui se trouve à Amsterdam est également préservée et présente de nombreux exemplaires de son travail. Rembrandt s’éteint en 1669.

Chronologie

1606
Born: Leiden
1620
Enters the Philosophical Faculty of Leiden University to study Classics
1622 – 1624
Apprenticeship under the Italy-trained painter Jacob Isaacszoon van Swanenburgh
1624
Studies under Pieter Lastman of Amsterdam
1625
Returns to Leiden, opens studio shared with friend Jan Lievens
1628
Changed to small plates
1630
Moves to Amsterdam
1632
Attempts large plate "The Large Raising of Lazarus"
1634
Becomes a member of the Guild of St. Luke and establishes a large workshop
1642
Paints "The Night Watch"
1642
First wife Saskia dies one year after giving birth to their fourth child, Titus. He will be the only of the four to live into adulthood
1654
Second wife Hendrickje Stoffels gives birth to daughter, Cornelia
1660
Son Titus and wife Hendrickje set up an art-dealing business
1669
Dies in Amsterdam, The Netherlands on October 4th, leaving the painting Simeon with the Christ Child in the Temple uncompleted