Yaacov Agam (israélien, né en 1928 à Rishon LeZion), célèbre sculpteur, naît en Palestine mandataire, où il vit jusqu’en 1949, un an après la reconnaissance de l’État d’Israël. Lorsqu’il vit en Palestine mandataire, Agam étudie à Jérusalem à l’École Bezalel. Suite à son déménagement en Suisse en 1949, il étudie à la Eidgenossische Technische Hochschule et à l’université de Zurich. Il s’installe à Paris en 1951.

Agam est considéré comme l’un des fondateurs de l’art cinétique. Les œuvres cinétiques contiennent généralement des éléments mobiles dont les mouvements de rotation sont rendus possibles par des forces naturelles, des moteurs ou une intervention humaine, permettant ainsi des effets visuels. Abordant le modèle classique d’art cinétique sous un angle nouveau, la sculpture d’Agam intitulée Peaceful Communication with the World est peinte de telle façon que l’œuvre change au fur et à mesure que les enfants grandissent. Dans un style plus traditionnel, Fire and Water Fountain utilise des sections mécanisées pour produire des effets visuels.

Agam travaille presque exclusivement la sculpture, et la plupart de ses œuvres sont à grande échelle. Hanukkah Menorah, une de ses plus célèbres pièces, se trouve à New York, fait 10 mètres de haut et fonctionne comme une menorah. Ses sculptures sont exposées dans de nombreuses villes à travers le monde, comme Jérusalem, Paris, Tel Aviv, Los Angeles et les Bahamas. Plusieurs expositions et retrospectives sont organisées à la fois dans les musées et les galeries. Son travail a figuré parmi des rétrospectives au musée Guggenheim de New York, au musée national d'art moderne de Paris et au musée de Tel Aviv. La galerie Marlborough-Gerson de New York, le Museo de Arte Modemo au Mexique et le musée juif de New York ont accueilli ses expositions solo. Agam s’implique également dans l’enseignement artistique à travers des conférences dans des universités et des conventions. En 1968, il est conférencier à l’université d’Harvard, où il enseigne un cours sur la communication visuelle. Certaines de ses idées pour améliorer les compétences cognitives et créatives des enfants ont été mises en place en Israël. L’artiste vit et travaille actuellement à Paris.

Chronologie

Awarded First Prize International Festival of Painting, Cagnes-sur-Mer, France

Expositions

2012
The Small Utopia, Ars Multiplicata, Fondazione Prada, Milan, Italy
2011
Blast from the Past: 60s and 70s Geometric Abstractions, Palm Springs Art Museum, Palm Springs, USA
2003
Yaacov Agam: Orchestration Visuelle, Galerie Denise René, Espace Marais, Paris, France
Agam, Galerie Denise René, Rive Gauche, Paris, France
2001
Yaakov Agam: Agamografi, Gallery of Fine Arts / Galerija likovnih umjetnosti, Osijek, Croatia
1999
Festival Cervantino Mexico City, Mexico
1996
Yaacov Agam, Museo Nacional de Bellas Artes Buenos Aires, Argentina
1993
Manifeste, Une Histoire Parallele, 1960-1990, Centre National d'Art et Culture Georges Pompidou Paris, France
1989
Agam Father of Kinetic Art, Isetan Museum, Tokyo, Japan
1986
Trends in Geometric Abstract Art, Tel Aviv Museum, Tel Aviv, Israel
1980
Agam Beyond the Visible, Guggenheim Museum, New York, USA
1979
Shalom Jerusalem, Kaufhaus des Westens, Berlin, Germany
1975
Agam Selected Suites, Jewish Museum, New York, USA
1972 – 1973
Restrospective, Musée National d'Art Moderne, Paris, France
1972
72, Douze ans d'art contemporain en France, 1960-1972, Grand Palais, Paris, France
1967
Art and Movement, National Gallery of Canada, Ottawa, Canada
1965 – 1966
The Responsive Eye, Museum of Modern Art, New York, USA
1958
Art de XXI siècle, Musée d'Art Moderne, Paris, France
1954
Salon de Realites Nouvelles, Paris, France
1953
Galerie Craven, Paris, France