Manuela Zervudachi, Au fil de l’eau

Manuela Zervudachi, Au fil de l’eau

splash (table basse) by manuela zervudachi

Manuela Zervudachi

Splash (table basse), 2012

Prix sur demande

pieces by manuela zervudachi

Manuela Zervudachi

Pieces, 2010

Prix sur demande

riverbed by manuela zervudachi

Manuela Zervudachi

Riverbed, 2008

Prix sur demande

river weed by manuela zervudachi

Manuela Zervudachi

River Weed, 2008

Prix sur demande

memories way by manuela zervudachi

Manuela Zervudachi

Memories Way, 2008

Prix sur demande

out of the blue by manuela zervudachi

Manuela Zervudachi

Out of the Blue, 2010

Prix sur demande

vendredi 22 mars 2013lundi 13 mai 2013


Paris, France

(Please scroll down for English verion)

Manuela Zervudachi, Au fil de l’eau
22 . 03 – 13 . 05 . 2013

Après sa dernière exposition parisienne en 2010, Manuela Zervudachi présente au printemps prochain « Au fil de l’eau », et vient ainsi renouer avec les étroits liens d’amitié qu’elle entretient depuis de nombreuses années avec Agnès Monplaisir.

Récemment transférée dans un nouvel espace à Saint-Germain des Prés, la Galerie Agnès Monplaisir présente avec cette nouvelle exposition plus d’une vingtaine de sculptures de Manuela Zervudachi. Les bronzes de cet artiste d’origine irlandogrecque nous plongent dans un univers personnel et fluide, où les subtilités et la force de la nature deviennent palpables. En contact toujours direct avec les matières premières, elle modèle dans la terre et le plâtre la fugacité des éléments, pour capturer leur essence, leur mouvement et leurs traces. Le ruissellement d’une cascade, les profondeurs marines, des paysages sous protection lunaire, le refuge de la forêt, sont ainsi cristallisés dans le bronze.

Après Out of the Blue, me voici plongée aujourd’hui dans son contraire où, par le courant de la vie, je ‘rentre’ au fil de l’eau. Portée par l’eau, ballottée par un puissant courant qui dévale toutes les pentes et serpente en minces filets pour s’élargir en une mer aux rives éloignées, je vais, au fil de l’eau. Ne pas résister pour éviter la blessure, mais ne pas se laisser emporter comme un bouchon. De temps en temps aller même jusqu’à la dérive pour mieux arriver ou aller à contre-courant quand les forces le permettent. Lâcher et s’ouvrir à ce flux qui porte et dévale les espaces, au hasard. C’est dans la matière même de la terre humide et dans la coulée de métaux, minéraux de la terre qui se transforment en bronze, que je trouve à fixer cette expression, ces impressions d’eau et ces courants de forces qui m’animent.
Manuela Zervudachi

Manuela Zervudachi est née à Londres en 1963. Depuis l’enfance, l’artiste choisit la sculpture pour s’exprimer. Elle s’est ensuite installée dans les années 80 à New York pour suivre l’enseignement de la Parsons school of New York. Après les Etats-Unis, Manuela s’est installée en Toscane en 1988, à PietraSanta, véritable Mecque de la sculpture. Dans ce lieu mythique, elle a appris durant trois ans à découvrir la dimension alchimique du travail de la cire perdue et le bronze. Son travail dévoile sa fascination pour l’état de l’homme dans son environnement. Elle a travaillé successivement autour des thèmes des élements de la nature, du symbolisme du corps, du temps, de la graine et de l’alchimie. Installée depuis 1991 avec sa famille à Paris, Manuela Zervudachi expose régulièrement à Londres, Paris, en Belgique et en Suisse. Parallèlement, elle collabore régulièrement avec des architectes intérieurs ou des collectionneurs pour réaliser des pièces sur commande dans le monde entier.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Manuela Zervudachi, Au fil de l’eau
22 . 03 – 13 . 05 . 2013

After her last Parisian exhibition in 2010, Manuela Zervudachi is exhibiting next Spring Au fil de l’eau, and seizes the occasion to strengthen her long term friendship with Agnès Monplaisir.

Recently transferred to a new space in Saint-Germain des Prés, the Agnès Monplaisir Gallery presents with this new exhibition, more than twenty sculptures by Manuela Zervudachi. Through her bronzes, this artist born of an Irish mother and a Greek father, reveals to us a fluid and personal universe, where the subtle force of nature becomes tangible. Always in contact with the key materials of the sculptor, she shapes in clay and plaster the ephemeral of the elements, thus capturing their essence, their movement and traces. The thrum of a cascade, the depths of the sea, a shelter from the forest or even a moonscape, are all fixed in bronze.

After Out of the Blue, I now find myself plunging into the opposite where, by the current of life, I enter into the flow of water. Carried by water, buffeted by a powerful current that runs down slopes and serpentines in fine threads to expand in a sea with distant shores, I go with the flow of life. Without resisting to avoid injury but not to get carried away like a bobbing cork. From time to time drifting so as to find a smoother passing or to go against the current when forces allow. To release, open up and chance the flux that carries and passes through so many different spaces at random. It is in the material of wet clay and in the casting of metal, mineral from the earth, that is transformed into bronze which I have found to fix the expression of all these impressions of water and current forces that animate me.
Manuela Zervudachi

Manuela Zervudachi was born in London on 1963. Since childhood Manuela chose sculpture as the medium to express herself. She went to New York and followed her training at Parsons School of Design. In 1988 Manuela settled in Tuscany, near Pietrasanta, a true Mecca for sculptors. Here, Manuela studied under her mentor, the sculptor Fiore de Henriquez, who revealed to her the alchemical processes of the bronze and lost wax techniques. Her work reveals a fascination for man’s state, his internal evolution, within his environment. She has worked successively on the themes of nature elements, symbolism in the human body, Time, the Seed and alchemy. Settled with her familly in Paris since 1991, Manuela Zervudachi has exhibited regularly in London, Paris, Belgium and Switzerland. As well as this, Manuela also collaborates regularly with interior architects and various collectors who commission perticular works all over the world.