Search the whole artnet database
 
Suivez-nous et partagez suivre artnet sur Facebook suivre artnet sur Twitter

 









Le chat au thé

par Marion Dumand


La Londres victorienne de Nancy Peña est joliment infusée d'aventures et de magie.

Un duel peut se faire à coup de thé, plutôt que d'épée. Mieux vaut alors être un gentleman victorien, muni d'un avisé « cookery counsellor ». A lui de mouiller la chemise, s'aventurer dans les bas-fonds londoniens, traverser les océans, afin de trouver le joyau, vert ou fumé, qui laissera l'adversaire bouche bée. Victor Neville en est un, de conseiller culinaire, et ses péripéties animent Tea Party.

Rondement mené, agréablement troussé, le récit s'émaille de trouvailles merveilleuses. L'encre de Chine les métamorphose en planches délicieuses. Nancy Peña confie cette fois le kimono aux chats (du Chat au kimono) à la jeune Alice, qui s'en drape et en joue. Les félins sortent du motif. De soie ils deviennent chair et sang, prêts à aider leur maîtresse. C'est à un autre animal que se frotte Neville, frappé de narcolepsie. Sommeil profond, rêves agités, hallucinatoires : des oiseaux-médecins, tout droit sortis de La leçon d'anatomie, en font leur proie. Artères noires sur fond de neige : le paysage où se balade Neville et le volatile n'est autre que son propre corps. Tea party s'amuse des apparences, trouble la piste entre rêve et réalité, amis et ennemis. Sherlock Holmes prend lui-même la peine de prévenir le jeune Victor : « Ne croyez pas tout ce que Sir Conan Doyle raconte ». Le conseil vaut également pour Nancy Peña.

 

Tea Party, de Nancy Peña, Editions La boîte à bulles, collection Contre-jour, noir et blanc, 80 pages, 17 €
Site de l'auteur : http://nancypena.canalblog.com


M. D. (9 janvier 2009)


 



artnet – Le monde de l'art en ligne. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. Tous droits réservés. artnet® est une marque déposée d'Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.