Suivez-nous et partagez suivre artnet sur Facebook suivre artnet sur Twitter

 









Segment Rive gauche

par Joël Riff


Entre les églises Saint-Germain-des-Prés et Notre-Dame-de-Paris s'étend une ribambelle de galeries en tous genres. Remontant la Seine, nous foulerons amplement l'actualité. Un panorama éclectique des expositions de cet automne frileux au bord du fleuve.

L'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris présente actuellement trois expositions. Au cœur de la Chapelle des Petits-Augustins, Huang Yong Ping compose une arche selon la référence biblique ; des espèces animales entassées par couple sur un large vaisseau de papier. Le sujet prend ici une allure singulière, entouré des plâtres hiératiques, mobilier historique de l'école, dont les grisâtres surfaces poussiéreuses contrastent avec les pelages variés de la faune embarquée. Dans le Cabinet des dessins Jean Bonna, après avoir traversé l'exquise cour intérieure polychrome coiffée d'une verrière remarquable, c'est L'Académie mise à nue qui se donne à voir via un corpus d'une trentaine d'œuvres graphiques déclinant la figure masculine en moult positions caressées dans la sensualité du dessin traduisant un siècle et demi d'enseignement, virile anatomie auscultée précieusement. Et dans les Galeries d'exposition, retour sur L'école de la liberté - Être artiste à Paris 1648-1817 qui documente en une luxueuse scénographie l'art d'être élève et maître sous une institution jadis royale.
Respectivement jusqu'au 1er décembre 2009, 29 janvier 2010 et 10 janvier 2010
Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris

14, rue Bonaparte - 75006 Paris

La Galerie 1900/2000 expose Jean-Jacques Lebel en écho probable à la Maison Rouge.
Jusqu'au 14 novembre 2009
Galerie 1900/20008

rue Bonaparte - 75006 Paris

Allen Jones, popularisé par son mobilier vulgaire à l'explicite charge érotique asservissant des effigies femelles à des fonctionnalités domestiques, propose peintures et sculptures à la Galerie Patrice Trigano, développant ses mêmes préoccupations envers la figuration du corps féminin sous de multiples avatars.
Jusqu'au 28 novembre 2009
Galerie Patrice Trigano

4bis, rue des Beaux-Arts - 75006 Paris

La Galerie du Minotaure réunit une belle série de montages d'Erwin Blumenfeld multipliant les engagements modernes dans son langage comme ses propos.
Galerie Le Minotaure
2, rue des Beaux-Arts - 75006 Paris

Chez Georges-Philippe & Nathalie Vallois, une présentation principale accorde comme souvent une visibilité annexe à une project room. Alain Bubblex déploie une marée minutieuse de tirages sur les murs, et de maquettes sur socles au sol. Le tout est merveilleusement bien usiné et exploite les orientations expérimentales d'une mobilité en devenir. Sara Ramo isole, elle, dans l'obscurité voisine, une projection désolée.
Jusqu'au 20 novembre 2009
Georges-Philippe & Nathalie Vallois

36, rue de Seine - 75006 Paris

Et entre deux numéros sur une vitrine désaffectée, se retrouve une de ces affiches repérables par leur format systématique de 42x60 cm et l'heureuse initiative qu'elles incarnent visant à disperser dans l'espace urbain une même image renouvelée par des invitations successives. Cette fois-ci, c'est Toru Nagahama qui injecte dans la monotonie citadine sa gracieuse composition florale.
Jusqu'au 24 décembre 2009 sur les murs de Paris

Werner Reiterer encadre ses méticuleux dessins sous lesquels gisent des sculptures parfois inspirées desdits projets esquissés. Toute sa production donne forme à une série de boutades existentielles. La Galerie Loevenbrück voit pour l'occasion sa devanture intégralement recouverte d'un pictogramme invitant à fuir.
Jusqu'au 21 novembre
La Galerie Loevenbrück

2, rue de l'Echaudé - 75006 Paris

Le designer Giorgio Vigna aligne à la Galerie Italienne une série de précieuses boîtes aux étonnants reflets métalliques dont l'oxydation féérique semble suspecte tant ses teintes nacrées provoquent la surprise. Ces étranges fruits ouverts exhibent une cavité interne dont l'épiderme granuleux ne fait qu'amplifier l'étonnement que font naître les contenants.
Galerie Italienne
75, rue de la Fontaine au Roi - 75011 Paris

La Galerie Lara Vincy expose Alain Arias-Misson.
Jusqu'au 21 novembre 2009
Galerie Lara Vincy

47, rue de Seine - 75006 Paris

Louise Bourgeois est présente dans la vitrine de la Galerie Pièce Unique par une installation murale représentant une horloge de vingt-quatre heures qui fragmentent les âges de la vie sous la domination du rouge. L'œuvre est poignante et récapitule les éléments chers à cette artiste d'exception.
Jusqu'au 12 décembre 2009
Galerie Pièce Unique

4, Rue Jacques Callot - 75006 Paris

Jeanne Truong nous fait revenir chaque semaine pour suivre la programmation dynamique qu'elle ménage pour la Galerie Ma Collection. Elle compose ici Crayon et Papier qui étale sur les murs trois ensembles de feuilles marquées de dessins courageux, carnets graphiques prenant la dimension nouvelle de l'espace d'exposition. Outre deux corpus monographiques, un dispositif collectif évolue dans la durée de l'accrochage et donnera forme à un livret original une fois les pages dispersées à nouveau reliées.
Jusqu'au 12 novembre 2009
Galerie Ma Collection

34, rue Mazarine - 75006 Paris

Et avec Les Putes, Guy Scarpetta dédie chez Marion Meyer une exposition à la figure de la péripatéticienne que l'on retrouve ici honorée par une vingtaine d'artistes. L'exercice décline avec plaisir un commissariat amoureux. Un délicieux ouvrage édité par Sémiose accompagne la galante acrobatie.
Jusqu'à fin novembre
Marion Meyer

15, rue Guénégaud - 75006 Paris

A suivre.


Joël Riff

J. R. (12 novembre 2009)