Suivez-nous et partagez suivre artnet sur Facebook suivre artnet sur Twitter

 








Décembre

AU TEMPS DES LUMIÈRES : HARA KIRI MENSUEL & GUY PEELLAERT
Par Elsa Blondeaux

L’éducation d’Elsa, née en 1977, a très tôt été nourrie aux meilleurs seins de la culture graphique contemporaine. Les dessinateurs d’Hara Kiri, Gébé en tête, ont soufflé sur son berceau leurs haleines chargées des alcools et humours les plus fins. A la fin des années 1990, un passage à L’Institut Supérieur des Arts Appliqués, à Paris, lui a permis de prendre conscience des richesses que sa main était susceptible de produire.

Après avoir publié ses premiers dessins dans L’Imbécile de Paris que dirigeait Frédéric Pajak, elle réalise quelques affiches pour des associations engagées dans la protection de l’environnement, alimente un blog de dessins quotidiens durant plus de deux ans et participe dernièrement à l’exposition Nature Inquiétante.

Un coup d’œil sur l’actualité des jours passés lui révélait deux faits importants : la publication du recueil Hara Kiri, les belles images, déjà évoqué par Stéphane Blanquet, ainsi que la mort de Guy Peellaert, une étoile parmi celles qui constellent ses souvenirs d’enfance.


Novembre

TRIP D'ACIDE DANS UN CIMETIÈRE…
Par Pascal

Pascal est né en 1956 à Villeneuve Saint Georges. Ses dessins ont été publiés dans de nombreux journaux ou revues : Hara Kiri mensuel (où il fut également directeur artistique), L’Idiot International, Psikopat, L’Autre Journal, L’Imbécile de Paris, Good Boy, L’Humanité, Télérama, Lire, Charlie mensuel, Strips, Vertige, Zéro, Image et Science… édités par L’Esprit Frappeur, Les Editions du lézard, L’Association, Buchet-Chastel… et exposés régulièrement partout en France et en Suisse. Depuis une dizaine d’années, Pascal s’investit à fond dans des recherches scientifiques et graphiques sur le terrain de la préhistoire. Sa méthode, empirique, originale mais précise, convoque différents savoirs issus des sciences humaines et des sciences lourdes, le tout passé au crible du regard du dessinateur. Par son dessin « savant » Pascal communique, pour ainsi dire, avec le sens des dessins de nos ancêtres. Ses premiers comptes-rendus sont publiés depuis 2003 dans la revue Le Cahier Dessiné chez Buchet-Chastel.
Pour artnet, Pascal rend hommage au premier film réalisé par Dennis Hopper et devenu culte : Easy Rider ; un clin d’œil à l’événement Dennis Hopper et le Nouvel Hollywood organisé par la Cinémathèque française. Un cycle de projections de films et une importante exposition retrace le riche parcours de l’acteur-réalisateur-photographe-peintre… de 72 ans qu’est Dennis Hopper.

A voir également
« Denis Hopper et le nouvel Hollywood » à la Cinémathèque Française
Jusqu’au 19 janvier 2009.

La Cinémathèque Française
51, rue de Bercy
75012 Paris
Tél : 01 71 19 33 33


LA NUIT DE CRISTAL… IL Y A 70 ANS
Par Roland Topor

A Paris le 7 novembre 1938 Herchel Grynszpan assassine un conseiller à l’ambassade allemande au 78, rue de Lille. En quelques jours Joseph Goebbels met en œuvre un pogrom ordonné par Adolf Hitler et déguisé en réaction spontanée de la population allemande contre les allemands juifs et les émigrés juifs. Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 des centaines de synagogues sont détruites, des milliers de commerces et entreprises exploités par des Juifs ou leur appartenant sont saccagés, une centaine de personnes sont assassinées dans de nombreuses villes du Reich. C’est la Nuit de Cristal, l’une des prémices de la Shoah.

Roland Topor (1938-1997) a réalisé en 1988 cette linogravure pour une affiche commémorative à Munich.


Octobre

HARA KIRI LES BELLES IMAGES
Par Stéphane Blanquet

A 35 ans, Stéphane Blanquet est considéré comme une figure majeure de la bande dessinée moderne. Il n’est pas que cela ; sa copieuse production le prouve. Edité, il est aussi éditeur, il peint sur corps et sur d’autres supports, fabrique des poupées, réalise des films d’animation, illustre dans la presse grand publique (Libération, Maximum, Télérama, Nova Magazine, Les Inrockuptibles…)  et dans les publications plus souterraines (Chacal Puant et La Monstrueuse, primée à Angoulême en 1996 : l'Alph'art…). Il fait un magnifique parcours dans l’édition française et dans celle des comics américains ; ses dessins et peintures figurent notamment au sommaire d'American Illustration et de la prestigieuse revue Blab au coté de ceux de Gary Baseman, Mark Ryden, Jonathan Rosen et des Clayton Brothers avec qui il expose régulièrement outre-Atlantique. Auteur et acteur de nombreux graphzines, il donne à la constellation des arts graphiques des brillances dans la veine d’un surréalisme nourrit d’images populaires actuelles. La sexualité, le fétiche, les monstres, les angoisses nombreuses habitent son imaginaire. Il les dompte en composant des images sombres mais remplies d’humour. Son œuvre est essentiellement publiée par des éditeurs indépendants tels que L'Association, Cornélius, Jochen Enterprises, Le Dernier Cri, Tabasco Carrasco, Les Etoiles & Les Cochons… Les œuvres de Blanquet : livres, poupées, sérigraphies et originaux sont en vente sur son site : www.blanquet.com.


UN DIMANCHE AU 104

Placid est né en 1961 à Caen. Il y a aussi étudié les beaux-arts. Il monte à Paris en 1981 pour y recevoir l’enseignement des Arts Décoratifs et débute comme dessinateur de presse. C’est dans les mensuels Charlie et Hara-Kiri que passent ses premiers dessins.On en trouve depuis dans un nombre invraisemblable de revues : des titres de presse les plus connus (Libération, Rock&Folk, L’Humanité, Actuel, Télérama, Globe, Nova, Phosphore…) aux plus marginaux (Casual Casual, Le Linx, Good Boy, L’Imbécile de Paris, Maintenant, Ferraille, Fusée, Lapin, Vertige…).

En plus de ses livres de dessins édités par Artefact, le Dernier Terrain Vague, l’Association… il dirige, réalise et conçoit toutes sortes d’affiches, de couvertures de livres (L’esprit Frappeur) revues et catalogues, notamment ceux de Rauschenberg et Basquiat pour la galerie Boulakia.

Placid est aussi peintre. Il expose depuis 1984 des œuvres qui peuvent s’inscrire dans une mouvance de « Figuration Libre ». Ses expositions, collectives, en binôme (avec son ami et complice Muzo, peintre, graveur et dessinateur) ou individuelles, témoignent de son importante activité depuis plus de vingt ans.

Son dernier livre 2007 est un agenda dessiné au jour le jour, au stylo à bille quatre couleurs (L’Association, mars 2008). L'album anthologique Tout Placid et Muzo qui réunira 25 ans de peintures et dessins est en préparation chez le même éditeur.

Placid expose jusqu'au 15 novembre au restaurant la Canaille : 4, rue Crillon 75004 Paris, puis du 21 novembre au 19 décembre à la galerie "SAGACE" de l'Ecole des Beaux-Arts de Pau, un accrochage de plusieurs centaines de dessins.


CAPTAIN CAVERN

En visite au Musée d’Orsay pour l’exposition « Picasso/Manet Le Déjeuner sur l’herbe », Captain Cavern prend lui aussi les commandes de la célèbre « partie carrée », une machinerie picturale complexe.

Captain Cavern adopte son nom lors de l’« Affichage sauvage quartier de l’Opéra » avec les Ripoulin en 1985. Captain Cavern est né le 20 janvier 1956 à Paris. Illustrateur assimilé à l’underground, il a publié ses dessins dans les revues Zoulou, Actuel, Culte, Maintenant, Vertige, Popo Color, Strips, Hackademy Journal, L’Idiot International, La Mouise, Nova mag… et dans les maisons d’éditions de L’esprit Frappeur, Le Terrain Vague, Les Requins Marteaux, Le dernier terrain vague… Il est aussi peintre et a participé à de nombreuses expositions collectives ou personnelles.


JEFF KOONS : UN AMERICAIN À VERSAILLES

Loulou Picasso était au vernissage. Son reportage peint et animé pour artnet.fr

Jeff Koons Versailles. Du mercredi 10 septembre au dimanche 14 décembre 2008

Exposition dans les Grands Appartements, la Galerie des Glaces, la Cour Royale et le Parterre de l'Orangerie du Château de Versailles.


LA NUIT BLANCHE

Loulou Picasso se balade dans les rues de Paris. Son reportage peint et animé pour artnet.fr


ARCHIVES