Search the whole artnet database
 
Suivez-nous et partagez suivre artnet sur Facebook suivre artnet sur Twitter

 








Un entretien vidéo avec Hervé Di Rosa, artiste et fondateur du Musée des Arts Modestes de Sète qui fête ses dix ans

DI ROSA FÊTE LES DIX ANS DU MIAM
par Alexandre Devaux



Hervé Di Rosa semble être un artiste hyperactif ; sa création est prolifique et ses activités connexes, nombreuses. L’anniversaire des dix ans du Musée International du Musée des Arts Modestes, dont il est l’un des fondateurs, est pour nous l’occasion de le rencontrer et de revenir sur certaines étapes de son parcours professionnel.

L’anniversaire des 10 ans du MIAM dure un an et se compose de 12 expositions. Une par mois. Un très joli catalogue accompagne la manifestation, soit 12 petits catalogues — un par exposition — plus un planisphère représentant les territoires de l’art modeste, le tout rassemblé dans un emboîtage.

Le programme :
- « Vitrines » : Frédéric Magazine, collectif spécialisé dans le dessin, a imaginé un cabinet graphique mobile.
- « La bande-dessinée retrouvée » : Robert Combas met en scène une série de planches de BD créée à Paris dans les années 40 par un autodidacte inconnu.
- « Chez Bernard » : Bernard Belluc, cofondateur du MIAM avec Hervé Di Rosa, reconstitue une partie de sa maison-musée.
- « Bamoun Picasso » : une collection de dessins Bamoun du Cameroun.
- « Les cordeis & collections Artaud la nuit » : Philippe Artaud présente les cordeis de sa collection particulière, autour d’un atelier consacré à l’édition.
- « De l’intérieur » : paños, art carcéral chicano.
- « NG et les patuas »
- « Aux marges de l’art brut : 5 outsiders singuliers » : Une sélection inédite d’artistes aux marges de l’art brut proposée par Laurent Danchin.
- « Street Art » : le musée confie son mur principal à Rostarr, cofondateur du collectif new yorkais Barnstormers.
- « Le livre qui voulait être un jeu vidéo » : Etienne Mineur et son associé Bertrand Duplat travaillent sur l’avenir du livre et sa lecture au XXIe siècle.
- « PQ Ville » : Michel Gondry, réalisateur de cinéma, et Sylvain Arnoux, architecte et concepteur, mettront en scène une partie du décor original du film La science des rêves.
- « Rocanrolorama » : Pascal Comelade présentera son orchestre mécanique miniature coréalisé avec Christian Laporte.

Voir d’autres articles sur le MIAM

 

Les Territoires de l’Art Modeste
Jusqu’au 2 octobre 2011

Musée International des Arts Modestes
23, quai Maréchal de Lattre de Tassigny – 34200 Sète
Tél. : 04 99 04 76 44
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h puis de 14h à 18h jusqu’au 31 mars, et tous les jours de 9h30 à 19h du 1er avril au 30 septembre.
Entrée : 5 € ou 2 € en tarif réduit

Catalogue : Les Territoires de l’Art Modeste, douze catalogues de 32 pages chacun dans un emboîtage, édité par INVENIT, 45 €


A. D. (24 février 2011)


 




artnet – Le monde de l'art en ligne. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. Tous droits réservés. artnet® est une marque déposée d'Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.