Search the whole artnet database
 
Suivez-nous et partagez suivre artnet sur Facebook suivre artnet sur Twitter

 








LA LITTERATURE DES STRATES

par Romaric Gergorin



Camille de Toledo

Camille de Toledo tend à travers ses romans et essais à démonter les nouvelles figures du simulacre, tout en appelant à un retour du lyrisme contre la matérialité en cul de sac du cynisme contemporain et son culte de la dérision. A travers sa « tétralogie artificielle » en cours (déjà parus L'inversion de Hieronymus Bosch et Vie et mort d'un terroriste américain aux éditions Verticales), il tente un audacieux pari romanesque autour de l'imitation du réel, ou la fiction brouille ses propres fondements imaginaires, et fait pénétrer des brèches d'auto-fiction dans de la pure fiction prospective.

Auteur aussi d'Archimondainjolipunk (Calmann-Levy) un premier essai remarqué par Peter Sloterdjik, et plus récemment de Visiter le Flurkistan, (P.U.F), un pamphlet très remarqué contre la littérature-monde et ses dérives nostalgiques bien-pensantes et réactionnaires, ce jeune écrivain, réalisateur dans une vie parallèle, confie à artnet ses vues sur l'art, et comment le penser après Walter Benjamin. Appréciant autant Jean Baudrillard que Don DeLillo, Camille de Toledo nous explique ici sa démarche esthétique et sa recherche des strates à l'heure ou les grands modèles n'existent plus, quand l'œuvre d'art a changé irrémédiablement de statut en perdant son aura originelle.


R. G. (24 juin 2009)


 




artnet – Le monde de l'art en ligne. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. Tous droits réservés. artnet® est une marque déposée d'Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.