Search the whole artnet database
 
Suivez-nous et partagez suivre artnet sur Facebook suivre artnet sur Twitter

 








Fred Wilson présente deux de ses œuvres à la foire « ARTPARIS+GUESTS » au Grand Palais jusqu'au 22 mars

FRED WILSON, L'HOMME-BATHYSCAPHE DES MUSÉES
par Gina Kehayoff



Fred Wilson

Fred Wilson, né dans le Bronx en 1954, poursuit depuis 1979 un travail artistique à fortes connotations historiques et sociales. Les musées du monde entier dissimulent plus ou moins consciemment différents types d'œuvres. Certaines sont probablement jugées de valeurs moindres à d'autres, passées de mode ou, et cela devient plus intéressant, problématiques d'un point de vue politique ou moral. Plusieurs musées des Etats-Unis ou d'Europe ont eu le courage de faire pénétrer Wilson dans leurs réserves. Il en ressort des œuvres bannies, méprisées, subissant les ségrégations du temps et des ses pouvoirs dominants. Remontées à la surface, ces œuvres mises en scène avec d'autres, plus contemporaines, peuvent espérer une réconciliation avec les vivants. L'œil de Wilson est certainement orienté par son propre background. Il n'est pas besoin de beaucoup gratter l'âme de cet artiste pour se rendre compte que des traces douloureuses du passé ont été conservées dans les réserves de sa mémoire. La Galerie JGM qui, en collaboration avec le curateur Ami Barak, l'a récemment exposé, présente deux de ses œuvres à la foire « ARTPARIS+GUESTS » au Grand Palais jusqu'au 22 mars, stand B22.


G. K. (18 mars 2010)


 




artnet – Le monde de l'art en ligne. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. Tous droits réservés. artnet® est une marque déposée d'Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.